Le plan d'eau de la Sangsue

Projet de restructuration

Le projet de restructuration du plan d’eau de la Sangsue à Briey, et d’une partie du cours d’eau du Woigot à proximité, est une démarche d’envergure, arrivant en phase de réalisation à l’été 2012.

Il répond à de nombreux besoins :

  • sanitaire et écologique pour le bon fonctionnement du plan d’eau, avec des aménagements permettant l’auto-épuration, la création d’habitats naturels pour le développement et la reproduction des poissons de nos cours d’eau,
  • de sécurité des personnes et des biens en cas de crue, avec la suppressions du barrage à l’aval du plan d’eau actuel,
  • d’amélioration et de diversification du cadre paysager incitant à la promenade et à divers usages de loisir, restant cependant bien en phase avec la spécificité de ce parc urbain proche de la nature.


C’est donc un projet à la fois hydraulique, écologique et paysager.


Pour répondre au cadre réglementaire en vigueur et notamment à la Directive cadre sur l’Eau, toute l’architecture de ce projet, les différents travaux qu’il suppose, les études et vérifications préalables, puis la définition précise des mesures de mise en œuvre, ont été pensés avec grande attention depuis 2008-2009.

Plusieurs partenaires ont travaillé en synergie pour trouver une solution commune à leurs différents engagements.
Le projet associe donc les partenaires suivants :

Porteurs du projet :

  • Syndicat Intercommunal CRW (Contrat de Rivière Woigot)
  • CCPB
  • Ville de Briey


Partenaires techniques et financiers :

  • FEDER
  • ONEMA
  • Agence de l’Eau Rhin-Meuse
  • Conseil Régional de Lorraine


Pour le concevoir, il a été fait appel à une maitrise d’œuvre multi-compétences, et à une assistance à maitrise d’ouvrage.

Un groupement de maîtres d’œuvre, qui a travaillé en interdisciplinarité : 


  • Hydratec (génie civil)
  • Verdier-Tappia (urbanistes, paysagistes)
  • Asconit Consultants (génie écologique, communication)


et l’appui d’un assistant à maîtrise d’ouvrage : Lorraine Conseil



Logos partenaires projet Woigot 2013



Enfin les entreprises de travaux ont été choisies en mai 2012 dans le cadre d’un appel à concurrence avec un cahier des charges très précis et exigeant en matière technique, de respect du cadre réglementaire, des riverains et de l’environnement.
Le projet va faire l’objet d’une information tout au long du chantier :


  • Panneaux de chantier - information réglementaire sur les travaux ; balisage des lieux de travaux ; information régulière liée aux travaux (des restrictions de voirie certains jours par exemple),
  • Panneaux pédagogiques, en plusieurs lieux (probablement belvédère de Briey, Place Niederhaussen, Chalet du Lac, et sur l’éperon rocheux en face de la Combe au Héron).
  • Un nouveau panneau sera conçu pour chacune des 4 étapes du projet.


Les étapes du projet

Les travaux vont durer environ 1 an


Objectifs :

  • un plan d’eau « en eau » au printemps 2013,
  • les travaux entièrement finalisés au printemps 2014.


Des travaux longs mais judicieusement organisés en terme technique, opérationnel, et financier :

été 2012 : Démarrage par le curage des sédiments au fonds du plan d’eau

automne 20012 / mi 2012- début 2013 : Période de séchage des sédiment pour réutilisation sur site. Organisation progressive des travaux de génie civil en lien avec le point précédant et la remise en eau dès que possible (ouvrages les plus profonds dans l’eau, comme la digue en aval)

mi 2013 – début 2014 : Finalisation des aménagements écologiques et paysagers (végétaux, passerelles, éclairages, bancs ...) ; et sur certains secteurs après les périodes de hautes eaux


Carte Plan d'eau de la Sangsue - Projet Woigot 2013
Un élément très important de ce beau projet technique, écologique et paysager, est l’intérêt que vont lui porter les riverains, habitants, usagers, écoles et tout autre public curieux de ces aménagements.

Un concours photo est un des éléments prévus pour faire parler, mettre en images et aussi expliciter les différentes étapes du projet.


Des visites sont également prévues, pour les partenaires locaux et pour les participants au concours photo :

  • - Les premiers travaux d’ingénierie dans le plan d’eau (organisation du chantier , techniques utilisées);
  • - Après la remise en eau partielle du plan d’eau (organisation hydraulique en attendant, aménagements réalisés et restant à faire).












 

Pour en savoir plus,
Les adresses dédiées au projet Woigot 2013 :